Gérard Depardieu poursuit sa tournée en Russie. Après s'être officiellement enregistré comme résident de Saransk, capitale de la Mordovie, en Russie, samedi 23 février, il s'est rendu en Tchétchénie dimanche à l'invitation du président de cette république, Ramzan Kadyrov. L'acteur a expliqué aux journalistes qu'il s'agissait d'une visite chez son "ami"

Accueilli en grande pompe, il s'est vu offrir un dîner de gala et a dansé une danse locale traditionnelle avec Ramzan Kadyrov. "Je suis sûr que ce sont des gens heureux qui vivent ici. Pour chanter et danser comme le font les Tchétchènes, il faut être vraiment heureux", a déclaré le comédien.

Ramzan Kadyrov, qui est accusé par des organisations de défense des droits de l'homme de couvrir de multiples exactions, s'était dit prêt à accueillir Gérard Depardieu lorsque l'acteur avait pris la décision de quitter la France pour des raisons fiscales, déclenchant une polémique.

Gérard Depardieu pose avec le président de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, le 25 février 2013 à Grozny (Tchétchénie).
Gérard Depardieu pose avec le président de la Tchétchénie, Ramzan Kadyrov, le 25 février 2013 à Grozny (Tchétchénie). (RASUL YARICHEV / REUTERS)