Culture : le biopic "Dalida" en salles mercredi prochain

C'était une artiste au regard troublant et à la voix colorée, on pensait tout connaitre de sa vie. Trente ans après la mort de Dalida, un film de cinéma qui sort en salles mercredi, raconte l'épopée de cette femme venue de loin.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En une chanson, la petite italienne d'Égypte émigrée en France devient la première pin-up du music-hall français. Mais à côté des succès de l'artiste, le film de Lisa Azuelos met en lumière les fêlures de la femme. Avec une vie privée pour ainsi dire publique, dont, à l'instar d'Edith Piaf, Dalida partageait les joies et les peines avec le public.

La chanson pour exorciser ses blessures

"Pour Dalida ou pour Edith Piaf, il n'y a pas de différence entre la vie privée et la vie sur scène. Toutes leurs douleurs, elles les exposent sur la scène, c'est ça qui est intéressant : c'est qu'elles sont la voix de toutes les femmes qui les aiment, et la voix de tout le féminin des hommes", estime Lisa Azuelos, la réalisatrice. Le biopic montre en effet dans une époque qui ne l'est pas encore, une femme moderne, qui assume tant bien que mal ses amours inconstantes. Dalida dans la dernière partie de sa carrière, se servira de la chanson pour exorciser ses blessures, tandis que Yolanda était peu à peu gagnée par la dépression, faute d'avoir trouvé ce qu'elle cherchait.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'avant-première du film Dalida s\'est déroulée hier, mercredi 30 novembre, à l\'Olympia. Le public ainsi que des stars ayant côtoyé l\'icône égyptienne étaient présents.
L'avant-première du film Dalida s'est déroulée hier, mercredi 30 novembre, à l'Olympia. Le public ainsi que des stars ayant côtoyé l'icône égyptienne étaient présents. (France 3)