"Chocolat", un film en forme d'hommage

Le film réalisé par Roschdy Zem raconte l'histoire vraie de Rafael Padilla, un artiste noir, star du Paris de la Belle Epoque 

Voir la vidéo
FRANCE 3

Mis à jour le , publié le

C'est l'un des films événements de ce début d'année 2016. Chocolat raconte l'histoire vraie de Rafael Padilla, un clown noir qui fut très connu dans le Paris de la Belle Epoque. Chocolat, c'est d'abord l'histoire d'une rencontre. Celle d'un homme noir travaillant dans un cirque, et d'un clown. Nous sommes en France à la fin du XIXe siècle.
 
Dès ses débuts, le duo composé d'un noir, surnommé Chocolat, et d'un blanc, appelé Footit, va faire un malheur. "Footit et Chocolat, c'était quelque chose d'énorme à l'époque, et tout ça a été oublié, donc c'est une des motivations. Quand on découvre l'histoire, on est complètement émerveillé et fasciné. Forcément, on a envie de la raconter", commente l'acteur Omar Sy qui joue le rôle de Chocolat.

Triste fin

Le vrai Chocolat, premier artiste noir dans un monde de blanc, devient la coqueluche du Tout-Paris. Croqué par Toulouse Lautrec, filmé par les frères Lumière, Rafael Padilla, un ancien esclave né à Cuba, a un destin incroyable. Plus hauts sont les sommets, plus dure est la chute. Chocolat finira sa vie dans la misère, oublié de tous. Aujourd'hui, ce film lui rend un bel hommage.
 
Le JT
Les autres sujets du JT