"Chocolat", le destin d'un artiste star tombé dans l'oubli

L'acteur Omar Sy et James Thierrée danseur, acrobate musicien sont les invités du 20 heures. À eux deux, ils forment le duo de "Chocolat", un film sur la vie de Rafael Padilla, dit le clown chocolat.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

"Chocolat", c'est le nom d'un film hommage. Dans "Chocolat", le cinéaste Roschdy Zem rend hommage à Rafael Padilla, un artiste noir devenu une star en France au début du 20e siècle. Ce 31 janvier, l'acteur Omar Sy qui incarne Rafael Padilla et James Thierrée danseur, acrobate musicien, sont les invités du 20 heures. À eux deux, ils forment l'auguste et le clown blanc. Footit et Chocolat, un duo qui à l'époque séduit le Tout-Paris.

Satire politique

Au-delà de la performance artistique, le film est aussi une satire politique de l'époque. Le public qui regarde ce duo vient aussi voir un blanc taper sur les fesses d'un noir. "C'est tout le malaise de cette histoire-là et c'est ce qui a fait que Rafael Padilla a été oublié. Il rappelait ce malaise-là. Les gens venaient rire de cette satire au premier degré et le malaise était là. Je crois que c'est ce malaise-là qui fait que l'on a essayé un petit peu de les oublier finalement. Il n'y a avait pas encore de second degré sur ce numéro", explique Omar Sy. 

"C'est aussi un moment de grande ouverture, c'est tout le paradoxe de l'histoire. On n'avait jamais vu un noir être adulé à ce point là. On faisait des jouets à son effigie et à la fois, on venait rire. On inventait le duo de clowns, l'auguste et à la fois, on riait de manière ambigüe", explique pour sa part James Thierrée. "Il y a un entre deux, c'est ce ce que vit Rafael Padilla, ce paradoxe entre lui qui est adulé en tant que clown et sa condition d'homme noir. C'est vraiment ce que raconte le film", souligne aussi Omar Sy.

Le JT
Les autres sujets du JT