Andrzej Zulawski, le réalisateur de "Possession" et de "L'important c'est d'aimer", est mort à l'âge de 75 ans

Le cinéaste polonais est mort des suites d'un cancer.

Le cinéaste polonais Andrzej Zulawski au festival international du film de Moscou, le 2 juillet 2006.
Le cinéaste polonais Andrzej Zulawski au festival international du film de Moscou, le 2 juillet 2006. (MISHA JAPARIDZE / AP / SIPA)

Mis à jour le , publié le

Andrzej Zulawski, le réalisateur polonais de L'important c'est d'aimer, Possession, Mes nuits sont plus belles que vos jours, La Note Bleue, est mort, annonce l'association des cinéastes polonais, mercredi 17 février. Son fils Xawery, lui aussi réalisateur et scénariste, avait anticipé sa mort, en indiquant sur sa page Facebook qu'il était "en phase terminale, hospitalisé pour une thérapie intensive, mais [que] l'avancement de sa maladie ne permettait pas de se faire des illusions".

Le cinéaste polonais, fils de diplomate, était intimement lié à la France, où il a effectué une partie de sa scolarité, et à son cinéma. Il a notamment donné l'un de ses plus beaux rôles à Romy Schneider, dans L'important c'est d'aimer (1975), et a dirigé à plusieurs reprises Jacques Dutronc et Sophie Marceau. L'actrice a été son épouse pendant dix-sept ans.

Un réalisateur "radical et novateur"

Nombre de ses films sont désormais des classiques du cinéma européen. Le cinéma français retiendra surtout Mes nuits sont plus belles que vos jours (1989), l'Allemagne gardera Possession (1981) et la Pologne se souviendra du Diable (1972) et de La Troisième partie de la nuit (1971).

"Zulawski a été un réalisateur très radical et novateur pour son époque. Il a su élaborer son propre langage, très personnel et original. Il était provocateur en brisant de nombreux mythes polonais. Et il a introduit l'érotisme dans ses films", a déclaré Janusz Wroblewski, critique de cinéma.

Son dernier film, Cosmos, avec Sabine Azema, est sorti en décembre 2015.