César : le cinéma français fête la diversité

La 41e Nuit des César joue la carte de la diversité, avec "Mustang", "Fatima" ou "Dheepan" parmi les films favoris. Le cinéma français est ouvert au monde, alors qu'au même moment, aux Etats-Unis, les Oscars sont cette année encore qualifiés de "trop blancs".

(Ilayda Akdogan dans "Mustang" de Deniz Gamze Ergüven. © Weltkino)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Les cinq sœurs turques qui luttent contre les mariages forcés ont fait de Mustang un film étendard. Il représentera la France aux Oscar et il est nommé huit fois aux César. Et il porte haut le combat de la diversité pour sa réalisatrice franco-turque, Deniz Gamze Ergüven : 'Parfois le débat n'éclate pas au bon endroit, mais il fallait bien que ça commence quelque part."

Fatima , de Philippe Faucon, émouvante histoire vraie d'une femme de ménage émigrée en France, pourrait créer la surprise. La non-professionnelle Soria Zeroual est nommée dans la catégorie meilleure actrice, elle y côtoie Loubna Abidar pour Much Loved, fim interdit au Maroc, mais aussi Catherine Deneuve et Isabelle Huppert. Mais 2016 pourrait être l'année de Catherine Frot, jamais césarisée dans un premier rôle et bien armée avec Marguerite .

Chez les acteurs, la lutte est serrée, avec Bacri, Lindon, Cassel, Depardieu, Damiens... mais L'Hermine  pourrait apporter à Fabrice Lucchini un César de meilleur acteur.

A moins que, diversité encore, l'acteur amateur sri-lankais Antonythasan Jesuthasan ne soit récompensé pour Dheepan , le film de Jacques Audiard, Palme d'or à Cannes et favori, avec Mustang .