Ces livres de notre bibliothèque qu'on ne lit jamais

Nous en avons tous au moins un en tête : un grand classique ou un best-seller ouvert dans un élan de bonne volonté et jamais terminé. Mais quelles sont ces œuvres qui nous résistent ?

Classiques de la littérature, biographies poiltiques, romans à l'eau de rose... on a tous sur nos étagères des bouquins qu'on a refermés à la troisième page. 
Classiques de la littérature, biographies poiltiques, romans à l'eau de rose... on a tous sur nos étagères des bouquins qu'on a refermés à la troisième page.  (SETHTHOMAS / ROOM RF)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Vous n'avez pas fini Le Capital au XXIe siècle, de Thomas Piketty ? Eh bien, vous n'êtes pas le ou la seul(e). Seulement 2,6% des lecteurs américains sont allés au bout du best-seller de l'économiste français, selon une étude du DrJordan Ellenberg, mathématicien à l'université du Wisconsin, relayée par le Wall Street Journal (en anglais). Le scientifique s'appuie sur les passages annotés par les utilisateurs de Kindle, la liseuse d'Amazon, pour créer un "index hawking" - du nom du scientifique auteur du livre classé le "plus non-lu", Une brève histoire du temps.

Classiques ou contemporains, best-sellers ou prix littéraires, il existe des livres qu'on ne finira jamais. Francetv info a classé ces lectures inachevées en plusieurs catégories.

Ces classiques dont on a honte d'avouer qu'on ne les a jamais finis

Il y a des grands classiques que l'on est censé avoir lus au moins une fois dans sa vie, mais pour diverses raisons, on n'y est jamais arrivé. A francetv info, certains avouent que L'Assommoir, Les Misérables et Crime et châtiment ont été abandonnés en cours de route. L'an dernier, le site américain GoodRead, un réseau social de lecteurs, avait dressé une liste des livres les plus souvent inachevés par ses membres. Et les grands classiques y tenaient les premières places, avec Ulysses de James Joyce (3e), la Bible (5e) ou encore La Guerre et la paix, de Tolstoï (7e).

Parmi les livres les plus difficiles à terminer, les internautes mentionnent fréquemment A la recherche du temps perdu, de Marcel Proust. Si beaucoup sont capables d'en citer la première phrase, très peu de lecteurs semblent être allés au bout de ce pavé de 2 400 pages. "J'ai pourtant fait une prépa littéraire, mais je n'ai jamais pu lire Proust. J'ai honte", avoue Alexandre, 25 ans.

D'après les témoignages, Belle du Seigneur, d'Albert Cohen, tient aussi le haut du classement des livres les plus inachevés. Ainsi, rassurez-vous, la plupart des gens qui le citent comme le plus grand roman du XXe siècle ne l’ont probablement pas lu non plus. "C'est un pavé de 1 000 pages, il faut s'accrocher pour le finir et pour supporter le caractère antipathique des deux personnages principaux," résume Alice, 28 ans. "L'humeur alanguie d'Ariane m'a vraiment soûlée, et je ne l'ai jamais fini", raconte Marion.

Et les exemples de grands classiques couramment délaissés par leurs lecteurs ne manquent pas. Mémoires d'outre-tombe, de Chateaubriand, Quatre-vingt-treize, de Victor Hugo, ou encore Le Rouge et le noir, de Stendhal - qui semble, pour beaucoup, être un très mauvais souvenir de lycée - reviennent souvent.

Ces best-sellers qu'on aurait mieux fait de ne pas acheter

 
Parfois, on se sent un peu obligé d'acheter le dernier livre à la mode, celui de l'auteur que l'on a vu sur tous les plateaux de télévision et dont tout le monde parle à la machine à café. Vous avez acheté Cinquante Nuances de Grey et vous ne l'avez toujours pas terminé ? Vous n'êtes pas différent de trois quarts des 100 millions de personnes qui se sont ruées sur le best-seller, d'après l'étude du Dr Jordan Ellenberg.
 

Pour sa part, Sarah, 25 ans, a laissé en plan Mange, prie, aime, d'Elizabeth Gilbert"Une amie me l'avait offert pour mon anniversaire, mais le livre à peine commencé, j'avais l'impression de tout savoir de l'histoire. Tout le monde en parlait et les médias racontaient le pitch en boucle. C'est devenu pire avec le film. Finalement, j'étais lassée avant d'avoir commencé."

Certains best-sellers peuvent aussi poser problème aux non-initiés, comme en témoigne Thomas, 24 ans : "Le 'fantasy' est à la mode depuis 'Le Seigneur des anneaux' et plus récemment 'Game of Thrones'. J'ai donc acheté les bouquins de Tolkien. Mais je n'ai pas eu le courage de lire les 1 400 pages d'un roman dont je connais déjà la fin." Toujours selon GoodRead, Le Seigneur des anneaux est le deuxième livre le plus inachevé par les lecteurs. 

Ces livres offerts par la grand-tante pour Noël

Chaque année, c'est la même histoire, votre grand-tante, que vous ne voyez qu'une fois par an, vous ramène pour Noël le dernier Musso ou Lévy. Parfois, elle innove et vous offre un prix Goncourt, Interallié ou Renaudot, qui trône en bonne place sur les étalages de la Fnac. Oui mais voilà, ce n'est pas ce que vous auriez choisi, et malgré la qualité de certaines œuvres, vous ne parvenez jamais à les terminer.

"A Noël, j'ai reçu un Lévy en cadeau, et j’ai eu l’impression de relire mes exercices de rédaction lorsque j'étais en cinquième", témoigne un internaute. "On m'a offert 'Au revoir là-haut', de Pierre Lemaitre [prix Goncourt 2013]. Je sais que c'est un bouquin de qualité, qu'il faut avoir lu, mais après seulement quelques pages, l'histoire m'a ennuyé", confie Marc, 31 ans.

Ces livres qui nous donnent l’air intelligent 

Un autre genre de livres prend la poussière sur nos étagères. Le genre de livres qui nous donne l'air intelligent lorsque les amis viennent prendre l'apéro. Au départ, plein d'enthousiasme et d'espoir, on souhaitait se cultiver. Mais après le premier chapitre, on s'est dit que l'on en savait assez pour avoir compris l'idée, et pouvoir en parler dans les dîners.

C'est le cas de Caroline, 29 ans, avec L'Art de la guerre, de Sun Tzu. "Je l'ai posé au milieu de l'étagère, j'aime bien que les autres le voient et pensent que je l'ai lu." On serait tenté, d'après les statistiques de lecture, de penser que le Piketty appartient à cette catégorie. Mais un internaute insiste : "J'ai lu Thomas Piketty jusqu'au bout. C'est passionnant du début à la fin et accessible à tous."

Parmi les livres qui donnent l'air intelligent sans qu'on prenne la peine de les finir, vous nous signalez aussi le dernier Yann Moix et son Naissance, mais aussi toutes les biographies politiques. D'ailleurs, d'après l'index Hawking, les récents mémoires d'Hillary Clinton battent tous les records de lectures inachevées.