"C'est trop grand pour une maison" : le peintre David Hockney offre une toile monumentale au Centre Pompidou à Paris

Le peintre britannique David Hockney a fait donation de "L’arrivée du printemps à Woldgate", au Centre Pompidou. Cette toile pourrait valoir plus de 20 millions d'euros.

Le peintre britannique David Hockney devant \"L’arrivée du printemps à Woldgate\" le 26 septembre 2017, à Paris.
Le peintre britannique David Hockney devant "L’arrivée du printemps à Woldgate" le 26 septembre 2017, à Paris. (FRANCEINFO)
avatar
Anne ChépeauRadio France

Mis à jour le
publié le

C'est un très beau cadeau pour le Centre George-Pompidou : le peintre David Hockney a fait donation d’une de ses œuvres, L’arrivée du printemps à Woldgate, peinte en 2011, au musée parisien. La toile, présentée mardi 26 septembre, sera exposée dès mercredi au Centre Pompidou et jusqu'au 23 octobre 2017, date à laquelle se termine une rétrospective consacrée à David Hockney.

C'est la première toile de l’artiste britannique à entrer dans les collections du Centre Pompidou et la première à entrer dans les collections françaises. 

Elle pourrait valoir 20 millions d'euros

Cette œuvre monumentale de 10 m de large sur 4 m de haut pourrait valoir plus de 20 millions d’euros sur le marché. Un prix inabordable pour Beaubourg. "Mes tableaux sont très chers aujourd'hui, c'est un peu fou, reconnaît le peintre de 80 ans. J'ai donné une autre grande toile à la Tate de Londres et je pense qu'une œuvre de cette taille est plus à sa place dans une institution."

Donc, j'ai décidé de m'en séparer, c'est trop grand pour une maison, je pense qu'elle est très bien ici.

David Hockney, peintre britannique

à franceinfo

David Hockney (centre) aux côtés de Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne (gauche) et de Leopold Meyer, président de la Société des amis du Centre Pompidou, le 26 septembre au Centre Pompidou, à Paris. 
David Hockney (centre) aux côtés de Bernard Blistène, directeur du Musée national d’art moderne (gauche) et de Leopold Meyer, président de la Société des amis du Centre Pompidou, le 26 septembre au Centre Pompidou, à Paris.  (FRANCEINFO)

Pour les responsables du Centre Pompidou, l’entrée de cette toile dans les collections du musée est l’aboutissement d’un vieux rêve, d'autant que très peu d’œuvres de l’artiste circulent sur le marché de l’art. L’arrivée du printemps à Woldgate sera présentée dans le forum du Centre Pompidou afin que les quelque 15 000 visiteurs par jour puissent l’admirer.

"Je pense qu'une œuvre de cette taille est plus à sa place dans une institution", confie David Hockney après la donation d'une toile au Centre Pompidou (le reportage d'Anne Chépeau)
--'--
--'--