Adidas a été accusée de racisme au lancement de cette paire de baskets.
Adidas a été accusée de racisme au lancement de cette paire de baskets. (ADIDAS FACEBOOK )

C'est de la mode ou du racisme ? Pour les internautes, pas de doute : la nouvelle paire de baskets Adidas, baptisée JS Roundhouse Mids, est d'un très mauvais goût. Après une vague 3500 commentaires critiques sur sa page Facebook, la marque sportive a décidé, mardi 19 juin, d'annuler le lancement du nouveau modèle prévu en août.

Des fers en plastique

Les internautes critiquent la ressemblance des "fers" en plastique des baskets, créées par le designer américain Jeremy Scott, avec ceux qui étaient portés par les esclaves noirs au XIXe siècle. "La tentative de commercialiser 200 années de dégradation humaine est offensante", a réagi le révérend noir Jesse Jackson.

"Il n'y avait évidemment pas de noirs dans la salle quand l'équipe du marketing a conçu ces baskets", a commenté un internaute sur le site mykicks.com, rapporte la chaîne CNN

Adidas présente ses excuses

Adidas a relaté, sur le Huffington Post (lien en anglais), que cette paire de baskets représente "la notion unique de la mode du créateur Jeremy Scotte, et celle-ci n'a aucun rapport avec l'esclavage".

La marque a fini par présenter ses excuses auprès de "tous ceux qui se sont sentis offensés" et ont confirmé son intention d'annuler la sortie du produit.