Championnat de France de montgolfières à Angers

a revoir

Diffusé le 29/08/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Rendez-vous l'année prochaine.

Le championnat de France de montgolfières réunit 65 équipages, dans le ciel angevin. Une mère et son fils volent en duo depuis 10 ans.

Elles viennent tout juste de s'élancer. 65 montgolfières dérivent au fil du vent. 30 km/h et déjà 1000 mètres d'altitude. Ces équipages rêvent de décrocher le titre de champion de France.

C'est parti.

Les équipes ont 45 minutes pour préparer leur matériel.

On n'est pas bons là.

9 femmes seulement sont competitrices. Voici Pascale, 53 ans. Elle navigue depuis dix ans avec son fils Fabien. Elle lui a tout appris.

Regarde, tu n'as pas besoin de retirerjusqdau bout.

La montgolgière nous rapproche et nous réunit. Elle nous permet de nous voir beaucoup plus, et avec intensité.

Dernières vérifications du brûleur.

C'est le premier vol de compétition, on est stresses.

Avant de s'envoler. C'est parti pour la 1e des 7 épreuves. Objectif aujourd'hui : lâcher des sacs de sable sur des cibles dessinées au sol. Bruno a l'habitude, il vole depuis 1989.

La cible est là, le but est de venir le plus près possible. Ce n'est jamais de la vitesse mais de la précision.

Le championnat dure depuis 39 ans. A chaque fois, plus de 3 000 spectateurs subjugués.

On n'en voit pas tous les jours. Les voir d'un seul coup, c'est rare.

Bravo à ceux qui ont eu l'idée, c'est très ingénieux.

C'est magique.

Une petite heure de vol, il est temps d'atterrir pour les prétendants au titre. Pour la famille Liepmann, l'important est de participer.

Vous avez déjà une coupe ? 'Non I Une coupe pour l'équipage le plus joyeux et le plus convivial.

Je l'ai gagnée à un meeting à Cahors celle-là.

La compétition dure jusqu'à demain. Pour l'heureux gagnant, un ticket pour les championnats d'Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT