Canicule : des records de chaleur

a revoir

Présenté parNathanaël de Rincquesen

Diffusé le 22/07/2013Durée : 00h40

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

En revanche, certaines villes ont enregistre des records de chaleur, cette nuit, peut-être un peu plus inattendues.

Philippe Verdier : Cette nuit, il a fait très lourd et les températures ont été quasiment aussi élevées que pendant la canicule de 2003, la température n'est pas redescendue en dessous de 23,5 degrés. Température officielle enregistrée ici dans un parc au sud de Paris. La chaleur est restée emprisonnée dans la pierre des habitations. Il a faitjusqu'à 30 degrés sous les toits.

Nathanaël de Rincquesen : Forte chaleur, peut-on parler de canicule.

Philippe Verdier : Météo-France ne veut pas lâcher le mot "canicule" car on est en dessous des seuils officiels prévus. La décision implique aussi l'Institut national de veille sanitaire. Seuils différents selon les départements et qui doivent être atteints sur 72 heures consécutives. Mais rien qu'aujourd'hui, ces seuils sont dépassés à Paris, à Limoges et à Grenoble. A quoi faut-il s'attendre dans les prochains jours.

Philippe Verdier : Pic de chaleur aujourd'hui et la nuit prochaine mais attention : après une légère baisse du thermomètre, situation caniculaire dans le Sud vendredi et samedi. Merci Philippe.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==