Budget : moins de loisirs pour les Français

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 18/09/2013Durée : 00h48

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

En temps de crise, les Français se serrent la ceinture. Il faut faire des arbitrages dans le budget familial. Une étude de l'INSEE détaille les postes qui sont sacrifiés. Pas question de faire des économies sur les factures de téléphone. En revanche on diminue les dépenses de coiffeur. Si on voulait faire de l'humour, on dirait que c'est une coupe sombre.

La foule se presse sur le marché du Prado, à la recherche des belles affaires. Dans ce quartier chic de Marseille, les habitudes ont changé avec la crise.

Je fais plus attention aux dépenses, au budget, pour les vêtements, et je vais sur le marché.

Certains commerçants souffrent plus que d'autres, comme les coiffeurs.

On a une baisse par rapport à l'an passé. Les prix n'ont pas changé et les clients font plus attention.

Au lieu de venir tous les mois, ils viennent toutes les 6 semaines.

Pour économiser, chacun trouve des solutions.

Je fais venir un coiffeur à domicile moins cher.

Je coupe, je fais le brushing, c'est joli aussi. J'économise de l'argent.

Les restaurants souffrent aussi.

Je vais a la pizza, et je ne vais pas au restaurant.

Les clients réguliers viennent moins souvent, une fois tous les 15 jours au lieu d'une fois par semaine.

Les Français réduisent surtout les loisirs. Seuls postes épargnés : le téléphone et l'abonnement Internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==