Bornes Michelin : le centenaire

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 23/08/2013 Durée : 00h38

Voir la vidéo

Mis à jour le , publié le

Elles font un peu partie de notre patrimoine. Impossible de ne pas en croiser quand on est sur la route. Les bornes Michelin fêtent leurs 100 ans cette année.

Elles ont guidé les vacanciers pendant des années vers le Sud et le soleil. Elles jalonnaient les grandes étapes du Tour de France.

Les bornes kilométriques Michelin fêtent leur centenaire. Elles sont nées d'une opération commerciale. En 1912, les panneaux signalétiques sont quasi inexistants. La marque lance une pétition en faveur du numérotage des routes. Le président de la République appose sa signature. Quel est l'intérêt pour la marque de pneus.

La carte avait besoin de cette numérotation pour que les automobilistes se repèrent. A partir du moment où sur une carte Michelin on a les numéros de route, on n'a pu s'orienter correctement.

En 1913, le bornage des routes est instauré. La marque fabrique des dizaines de milliers de bornes et panneaux des années 20 jusqu'en 1971 dans un matériau quasi indestructible.

Les frères Michelin ont cherche un support pérenne et peu cher. Ils se sont rendu compte que la lave émaillée était un bon support.

Dans les années 60, il y avait 250.000 panneaux sur les routes. Beaucoup ont disparu remplaces par des versions en plastique. Les collectionneurs vouent à ces témoins de leur jeunesse une passion sans borne.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==