2013 est un bon cru. Le taux de réussite au baccalauréat a atteint 86,8% cette année, en hausse de 2,4 points sur un an, selon les chiffres quasi définitifs publiés jeudi 11 juillet par le ministère de l'Education nationale (hors Martinique). En 2012, le taux de réussite était de 84,5%, en baisse par rapport à 2011 (85,6%).

Le taux de réussite annoncé s'avère supérieur au taux quasi définitif de 86% publié en juillet 2009, après les oraux de rattrapage et avant la session de septembre. Cette année-là, le taux de réussite final avait atteint 86,3%. "C'est une différence dans la virgule et on est encore dans des résultats provisoires. On n'a pas encore la Martinique, puisqu'il y a eu une tempête tropicale qui a retardé les épreuves, et on n'a pas les résultats de septembre. C'est un très bon taux, qui va sans doute dépasser légèrement celui de 2009", a précisé le ministère. Francetv info vous dit ce qu'il faut retenir de cette session.

Réussite en hausse dans toutes les filières

Au bac général. Le taux de réussite s'élève à 91,9% (+2,3 points). Dans la série scientifique (S), il atteint 92,5% (+1,8 point). En série économique et sociale (ES), il est de 91,5% (+2,4 points) et en série littéraire (L) de 90,9% (+4 points).

Au bac technologique. Le taux de réussite atteint 86,4% (+3,2 points). Dans les séries technologiques industrielles, il bondit de 7,2 points, à 92,2%. Il progresse moins fortement pour les séries technologiques tertiaires, engrangeant 1,8 point à 84,7%.

Au bac professionnel. Le taux de réussite se stabilise à 78,5% (+0,3 point), après une chute de plus de 6 points en 2012.

Les mentions "très bien" en hausse

Cette année, 10,5 % des bacheliers de la filière générale ont été reçus avec la mention "très bien". L'historien de l'éducation Claude Lelièvre note par ailleurs que ce chiffre est passé de 2% en 2000 à 9% en 2012. En 2012, 54,2% des lauréats du bac général ont eu l'une des trois mentions. Ils sont 56,9% en 2013.

D'un point du vue plus général, cette année, tous bacs confondus, 43,1% des candidats présents à l'examen ont été reçus sans mention, 25,7% avec une mention "assez bien", 12,2% avec une mention "bien" et 5,7% avec une mention "très bien", a précisé le ministère.