Un loup découvert à 150 km de Paris

Le cadavre d'un loup, abattu par arme à feu, a été découvert vendredi par un chasseur sur le domaine de la commune de Coole dans la Marne, à 150 km à l'Est de Paris. C'est donc la première fois qu'un loup remontait si haut au Nord de la France.

(guillaume Bonnefont Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Ces derniers mois, l'animal avait
déjà été identifié dans l'Aube, la Haute-Marne et les Ardennes mais pas encore
dans la Marne. L'animal, un mâle adulte, a été
découvert sans vie. Il a tué par arme à feu. Un chasseur a retrouvé sa
dépouille vendredi dernier sur la commune de Coole, près de Châlons-en-Champagne.

Les analyses en laboratoire ont
confirmé qu'il s'agissait bien d'un loup. "Nous avons la confirmation, par l'expert
national du réseau loup qu'il s'agit bien d'un loup qui a vraisemblablement été
abattu en milieu de semaine dernière par un tir de balles
", explique Yann
Dacquay, le directeur départemental adjoint des territoires de la Marne.

Mais il reste encore de nombreuses
questions auxquelles l'autopsie permettra de répondre : quel était l'itinéraire
de l'animal ? Appartenait-il à une meute ? Et qui lui a tiré dessus ? Une
enquête des agents de l'Office Nationale de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS) est en cours pour identifier l'auteur du coup de feu. Ce dernier risque une
peine d'amende pour l'abattage illégal d'un animal d'espèce protégée.

La Haute-Marne et l'Aube ont subi depuis fin mai 2013 plus
d'une vingtaine d'attaques de troupeaux occasionnant la mort par égorgement ou
par euthanasie d'une centaine d'ovins. Le loup pourrait venir du massif
forestier vosgien