Nice : jaloux, il met le feu au chat de sa compagne et le jette par la fenêtre

L'homme a été placé en garde à vue. La SPA a porté plainte.

Une voiture de police à Nice (Alpes-Maritimes) le 19 novembre 2015.
Une voiture de police à Nice (Alpes-Maritimes) le 19 novembre 2015. (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

Une jalousie maladive et mortelle. Un homme d'une trentaine d'années a été placé en garde à vue dans la nuit de jeudi à vendredi 29 janvier à Nice. Le parquet de la ville a confirmé l'information de Nice Matin. L'homme est accusé d'avoir mis le feu au chat de sa compagne et de l'avoir jeté par la fenêtre de leur appartement, situé au septième étage de leur immeuble.

Selon le quotidien local, une crise de jalousie serait à l'origine du drame. D'après les premiers éléments de l'enquête, la jeune femme refusait de laisser son compagnon vérifier les appels passés depuis son téléphone portable. Le trentenaire se serait alors emparé du félin de sa compagne, il l'aurait arrosé d'alcool et l'aurait enflammé, puis il l'aurait jeté en feu du haut du septième étage de leur immeuble, situé dans le quartier de la Madeleine.

Violences contre sa compagne et son ex-mari

La police a fait appel aux services vétérinaires qui ont dû euthanasier l'animal. La SPA a porté plainte. Le trentenaire devra répondre de cruauté envers les animaux, indique Nice Matin, mais aussi de violences contre sa compagne ainsi que contre l'ex-mari de celle-ci, venu la secourir. Vendredi soir, le parquet de Nice n'était pas en mesure d'indiquer si l'homme serait déféré au terme de sa garde à vue.