Le chat domestique, responsable de l’extinction de 33 espèces

Le chat domestique est l’un des tueurs les plus efficaces au monde, il pose de nombreux problèmes notamment dans les îles.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

D’après la revue Nature Communications dans un rapport de 2013, le félin fait entre 7,6 et 26,3 milliards de victimes chaque année rien qu'aux États-Unis et serait responsable de l'extinction de 33 espèces à travers les îles du monde.

Le cas de l’Australie

Les dégâts provoqués par les chats sont particulièrement problématiques en Australie. Le pays possède un écosystème fragile et très sensible à l'introduction d'espèces extérieures.

Présents depuis 200 ans en Australie, les chats y ont été classés comme espèce invasive. Les chats domestiques tuent notamment 61 millions d'oiseaux chaque année, parmi lesquels se trouvent  71 espèces protégées.

Le gouvernement australien a levé 30 millions de dollars australiens pour gérer le problème, en prévoyant notamment l'abattage de 2 millions de chats errants.

chat
chat (BRUT)