Etats-Unis : Bei Bei, le bébé panda géant, nouvelle coqueluche du zoo de Washington

Ses premiers pas avaient été suivi par des milliers d'internautes.

Le panda Bei Bei, samedi 16 janvier 2016 au zoo de Washington (Etats-Unis).
Le panda Bei Bei, samedi 16 janvier 2016 au zoo de Washington (Etats-Unis). (OLIVIER DOULIERY / AFP)

Mis à jour le , publié le

Il est si populaire que certains n'ont pas hésité à faire plusieurs fois la queue pour l'admirer plusieurs fois. Le bébé panda géant Bei Bei ,du zoo de Washington (Etats-Unis) a fait samedi 16 janvier ses premiers pas en public. 

L'animal blanc et noir, bientôt âgé de 5 mois, n'avait jusqu'à présent été visible que par le biais des "Panda Cam", qui ont permis à des milliers de personnes de le voir en direct ouvrir les yeux, tenir sur ses pattes ou encore jouer avec sa mère Mei Xiang.

Pour ménager la petite boule de poils qui vaquait derrière la vitre de sa case insonorisée, les visiteurs se relayaient par groupes de cinquante personnes, évacués par le personnel toutes les dix minutes environ.

Il rentrera en Chine fin 2019

Les soigneurs avaient habitué le petit animal progressivement à la présence humaine, en faisant notamment venir de petits groupes d'employés du zoo et des journalistes pour ses débuts médiatiques.

Il avait reçu la visite fin septembre des Premières dames chinoise Peng Liyuan et américaine Michelle Obama, qui avaient dévoilé son nom à cette occasion. Bei Bei signifie "précieux" en mandarin.

Comme sa soeur Bao Bao, et leur aîné Tai Shan, Bei Bei sera remis à la Chine quand il aura quatre ans. Les parents Mei Xian et Tian Tian resteront eux à Washington au moins jusqu'en 2020 en vertu d'un accord de prêt récemment renouvelé.