Deux chiens enfermés depuis un mois découverts au milieu de chats morts

La locataire de la maison de Roubaix dans laquelle les animaux ont été libérés fin novembre était partie vivre ailleurs depuis un mois.

C\'est dans une maison du quartier du Pile, à Roubaix (Nord), que les animaux affamés et deux cadavres de chats ont été découverts.
C'est dans une maison du quartier du Pile, à Roubaix (Nord), que les animaux affamés et deux cadavres de chats ont été découverts. (GOOGLEMAPS)
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sont leurs aboiements intempestifs qui ont fini par alerter le voisinage. Deux chiens enfermés depuis un mois dans une maison de Roubaix (Nord) ont été libérés par un couple de défenseurs des animaux, qui ont immédiatement publié une vidéo de leur entrée dans les lieux, le 21 novembre. Les bêtes étaient terriblement affamées, n'ayant pu, depuis un mois, compter que sur des croquettes jetées par la fente de la boîte aux lettres par des habitants du quartier.

En pénétrant dans la maison, avec l'aide des pompiers, le couple a également trouvé un chat vivant, et deux autres morts, probablement de faim. La vidéo mise en ligne montre comment ces défenseurs des animaux ont récupéré leurs corps inanimés dans la maison en désordre.

Comme l'explique Nord Eclair, cette maison était occupée par une locataire qui ne payait apparemment plus son loyer. Elle aurait quitté les lieux un mois auparavant pour aller vivre dans un camping de la région.

Face à cette situation, le couple qui a libéré les animaux enfermés a publié une pétition et alerté la Ligue protectrice des animaux. Cette dernière a l'intention de porter plainte contre la locataire et de se constituer partie civile. L'association espère que le projet de loi voté récemment par l'Assemblée nationale, qui reconnaît l’animal comme "une personne vivante et sensible", incitera la justice à se montrer sévère.