Chine : les femmes abeilles

On les surnomme les femmes abeilles : faute d'insectes, elles sont contraintes de poliniser à la main les arbres fruitiers. En Chine, comme partout ailleurs sur la planète, les abeilles sont victimes des pesticides.     

Voir la vidéo
france 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans cette région montagneuse en cette saison, tous les cerisiers sont en fleurs. Dans les vergers les villageois s'affairent. Les femmes grimpent aux arbres, et agitent ces drôles de plumeaux pour atteindre les fleurs les plus éloignées. Ce qu'elles font? De la pollinisation. "Cette pollinisation à la main, c'est très bien. Moi, je dois m'occuper de centaines d'arbres", explique une villageoise.

Douze heures par jours pendant deux semaines

Ici, on les appelle les danseuses des cimes. Car faute de butineuses, c'est elles qui nourrissent de pollen les fleurs de cerisiers. Un travail minutieux que Wang Lee Zhen fait depuis des années, douze heures par jour pendant deux semaines. Mais avant de polliniser, comme une abeille, il faut récolter le pollen sur les fleurs d'autres cerisiers. Car il y a des fleurs mâles et des fleurs femelles. Celles-ci sont des fleurs mâles et ces femmes doivent aller vite pour en récolter la poudre et qu'elle garde toute sa fertilité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une abeille fait son miel sur une fleur de tournesol.
Une abeille fait son miel sur une fleur de tournesol. (FRANK BIENEWALD / LIGHTROCKET / GETTY IMAGES)